Le chameau ou comment réduire votre facture de chauffage

Quel est le point commun entre un chameau et cette posture de yoga éponyme?

Images

Ne cherchez pas, la raison pour laquelle les yogis de l’Inde ancienne ont conféré à cette posture le nom de l’élégant animal ne réside pas dans une quelconque similitude posturale. Non, s’ils ont choisi cet animal emblématique, c’est pour les effets physiologiques de la posture du chameau.

En effet, il y a fort longtemps, aux commencements du yoga, les pratiquants ont remarqué que Ustrasana leur permettait d’accroître leur capacité de résistance aux températures extrêmes. Le chameau, grâce à sa faculté de moduler sa température interne en fonction des températures externes, peut survivre à des températures allant de -50 degrés à +50 degrés. Là où ces yogis vivaient et pratiquaient, il s’agissait en l’occurrence de développer une résistance à des températures très élevées. Mais ce qui fonctionne dans un sens fonctionne dans l’autre : comme le chameau, qui peut supporter les chaleurs du désert africain pourra résister aux froids sibériens.

Comme bien souvent en yoga, cette posture porte un deuxième prénom : elle est aussi appelée Dandasana, “posture du bâton”. Sachant que le terme « bâton » est une métaphore désignant la colonne vertébrale, on comprend pourquoi du premier coup d’œil. Par une puissante flexion arrière de la colonne, Dandasana permet de stimuler et de renforcer cette partie du corps primordiale pour les yogis.

Si vous n’êtes pas encore convaincu de l’intérêt de la posture du chameau, sachez que ses bienfaits ne s’arrêtent pas là…


Vous pouvez pratiquer Utranasana…

Pour :

  • Accroître votre capacité de résistance aux variations de températures.

  • Stimuler et renforcer votre colonne vertébrale par une puissante flexion arrière, et tout particulièrement la zone lombaire, ainsi que la nuque (parfait pour effacer les effets d’une journée passée courbé devant l’ordinateur!). Si vous voulez vous tenir aussi élégamment qu’un Dandy, soignez votre colonne, pratiquez Dandasana.

  • Évacuer le stress en étirant votre abdomen. En dé-contractant une zone trop souvent contractée, votre ventre, c’est votre corps entier que vous relaxez. Les muscles abdominaux sont tonifiés en profondeur.

  • Énergiser vos bras et vos mains. Ce serait d’ailleurs une posture prisée par les “magnétiseurs” qui veulent développer leurs capacités de soigner avec les mains.

  • Vous dynamiser et vous remplir d’enthousiasme. Toutes les postures qui permettent de “projeter” les hanches et le ventre vers le haut ou vers l’avant ont un effet énergisant.

  • Améliorer la pratique de la posture de l’arc, une autre posture appartenant à la famille des flexions arrières de la colonne.


Comme :

  • Placez-vous à genoux sur votre tapis, les jambes jointes ou légèrement écartées pour faciliter le mouvement.

  • Allongez le torse et basculez le bassin vers l’avant.

  • Fléchissez le torse très progressivement vers l’arrière en ouvrant la poitrine vers le ciel. Votre tête suit le mouvement et reste dans l’alignement de votre colonne. Le pelvis est projeté vers l’avant ; essayez de garder les cuisses perpendiculaires au sol.

  • Les bras tendus, tentez de toucher les talons du bout des doigts. Si vous y parvenez sans difficulté, vous pouvez attraper les chevilles ou poser les paumes des mains sur la plante des pieds : c’est la posture complète.

  • Vous pouvez également retourner vos orteils sur le sol pour une flexion plus douce de la colonne. Si vos genoux sont sensibles, agenouillez-vous sur un coussin plat.

  • Apprivoisez la posture, maintenez-la tant qu’elle reste confortable. Quelques secondes au début, et de plus en plus. 4-5 minutes par jour seraient suffisantes pour accroître votre résistance aux écarts de températures… Défaites prudemment la posture, reposez-vous en posture du diamant.


Le bon moment :

C’est définitivement une posture du matin. Grâce à son effet énergisant, la posture du chameau vous mettra en forme pour la journée. Mais attention, à réserver en milieu de séance, quand le corps est bien échauffé et préparé.

Pendant votre séance, c’est bien de la combiner avec une flexion avant (par exemple Padahastasana), une flexion latérale (pourquoi pas Trikonasana), et une torsion de la colonne, pour avoir la famille « Je prends soin de mon dos » au complet. Mais attention: il est préférable de ne pas faire suivre directement le chameau par une flexion avant. Restez le temps de plusieurs respirations dans la posture du diamant, puis effectuez une légère torsion de chaque côté avant de poursuivre avec la posture des genoux à la poitrine ou du bébé heureux.


 

Ce qu’on ne vous dit pas toujours avant de commencer :

Il est difficile de parler des asanas en toute objectivité car peu d’études scientifiques ont été réalisées sur les bienfaits présumés des postures. Alors, pratiquer le chameau pour couper le chauffage, anecdotique ou scientifique?

Vous vous dites peut-être que tenter de réguler sa température interne avec le yoga, ce serait comme essayer de faire passer un chameau par le chas d’une aiguille. La seule façon de le savoir, c’est d’essayer… Il vous reste quelques mois pour vous préparer au grand froid hivernal!

* Pour en savoir plus

Postures qui agiraient sur notre température interne

18 réflexions sur “Le chameau ou comment réduire votre facture de chauffage”

  1. Ping : Comment les yogis font pour se passer de café | 3heures48minutes

  2. Ping : Dans la jungle des blogs yoga | Road to Yoga

  3. Ping : Le yoga, un vrai casse-cou ? | 3heures48minutes

  4. Ping : 9 Façons de remplacer votre crème de soin par une posture de yoga | 3heures48minutes

  5. Ping : Le pont : voici comment font les yogis pour se passer de café | 3heures48minutes

  6. Ping : Comment occuper ses dimanches soirs comme un yogi | 3heures48minutes

  7. Cette posture me fait du bien et à la fois m’effraie à chaque fois avant de la faire, par peur de me faire mal aux lombaires et à la nuque, même en cours de yoga je sens que je ne me positionne pas très bien. J’espère mieux la découvrir très vite :)

  8. Bonjour,

    Je commence à pratiquer à peu près correctement le chameau (ça coince encore un peu au niveau des quadriceps). Je sens, en ce moi de mai où on atteint les 30°C, un bel effet sur la résistance aux températures élevées. Je vous remercie infiniment pour votre post parce que je ne l’aurais jamais su sans votre page. Du coup, je pense pratiquer cette posture le plus souvent possible.

    Cela m’amène à vous poser une question. Connaissez vous d’autres postures qui ont un effet similaire ? Et inversement, y a-t-il des postures à éviter ?

    Et encore une fois, merci beaucoup, et pour votre blog en général.

      1. Bonjour,
        J’ai essayé hier chez moi. Ca a été super, le chameau complète en plus très bien la séance. La respiration sitali est vraiment efficace. Merci, je pense que je vais beaucoup pratiquer la séance cet été.

  9. Ping : 4 postures pour harmoniser Vishuddha, le chakra de la gorge – 3heures48minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *