Aurez-vous déroulé votre tapis avant la fin de cet article?

Voici 2 postures simples connues pour stimuler votre volonté et vous donner envie de dérouler votre tapis… Ou d’y rester!

Derouler son tapisssPour les yogis des temps anciens, le corps humain était semblable à un pot en glaise. La pratique du yoga était comme la cuisson : elle lui permettait d’acquérir la force et la résistance nécessaires à son utilisation quotidienne.  La clé, disait Patanjali, est la régularité de la pratique.

Cette histoire résonne particulièrement en moi qui ai fait la récente acquisition d’un pot en terre cuite pour faire mijoter mes petits plats. Et je peux vous dire qu’au fil des utilisations, non seulement le plat se patine et acquiert plus de résistance, mais procure en outre aux aliments un goût de plus en plus prononcé. Le potiron cuit dans ce simple pot est la meilleure chose que j’ai jamais goûtée de ma vie.

Bref, si vous voulez comme ce petit pot en terre cuite vous renforcer de l’extérieur tout en intensifiant votre saveur intérieure, il vous faut pratiquer. Les yogis ont créé à cet effet un outil très intéressant, appelé tapas. Tapas, c’est l’un des 5 niyamas, c’est le feu, c’est la détermination qui sert de carburant à votre pratique. C’est ce qui vous encourage à dérouler votre tapis même les jours où vous ne le sentez pas. C’est cette petite chose dans le fait de pratiquer le yoga tous les jours (tous les 2 jours/ toutes les semaines) qui vous pousse à vouloir pratiquer tous les jours (tous les 2 jours/ toutes les semaines).

Mais parfois, votre tapas ne suffit pas et il vous en faut un peu plus. Et ce qui est bien avec le yoga, c’est qu’il peut être à la fois une pratique ET un outil qui vous incite à pratiquer. Voici 2 postures connues pour stimuler votre tapas.


Ces 2 postures vous donneront envie de pratiquer

Déroulez votre tapis, et effectuez l’une de ces postures, maintenant, dans votre tenue d’internaute. Faites-le vraiment, car c’est important pour moi. Si après ça vous ne revenez pas pour lire la suite de l’article, j’aurai la preuve que ça fonctionne.

Lever les brasDebout, les pieds à distance d’écartement des hanches, prenez un moment pour observer comment vous vous sentez. Inspirez lentement en levant les bras tendus devant vous, puis par-dessus votre tête. Expirez en abaissant les bras. Répétez ce mouvement 5 fois, en synchronisant votre respiration. Une fois l’exercice terminé, restez bien en place, et fermez les yeux. Vous pourrez mieux observer une éventuelle chaleur dans la poitrine, un mouvement toujours présent dans vos épaules, un changement dans votre niveau d’énergie.
Vous sentez-vous plus énergique, alors que vous venez de faire un effort? Si oui, vous venez tout juste d‘expérimenter ce qu’est le tapas.

Une autre posture connue pour stimuler un enthousiasme défaillant est le Chien tête en bas. Parfois, le fait de simplement rester dans cette posture pour 1 ou 2 minutes peut vous procurer assez de tapas pour vouloir poursuivre votre pratique.

chien tete en bas copy


La formule du succès

Les yogis des temps anciens parlaient de Samskara; les scientifiques d’aujourd’hui parlent de neuroplasticité cérébrale*.

Des actions répétées deviennent au fil du temps des habitudes, qui s’enracinent toujours un peu plus profondément en vous. Chaque fois que vous faites ou pensez quelque chose, vous augmentez la probabilité de le faire ou de le penser à nouveau.

Voilà qui explique sans doute pourquoi Patanjali donne cette formule du “succès” dans ses Yoga Sutras :
Patanjali

Et si la régularité n’était pas la clé du succès, mais était le succès?

NB: Si certains jours vous ne vous sentez pas prêt à dérouler votre tapis, sachez que les yogis croient au pouvoir de l’imagination. Votre séance de yoga aura de la valeur si vous vous contentez de la visualiser précisément, étape par étape. Le plus de détails vous y mettrez, et le plus elle sera efficace. Alors, votre pratique ne sera pas affaiblie par votre désertion du tapis de yoga; au contraire, elle s’en trouvera approfondie!

tapis-deroule


*Le cerveau s’adapte en permanence. Quand vous effectuez quelque chose de nouveau, de nouvelles connexions se créent entre les neurones. Plus vous effectuez cette action, et plus ces connexions se renforcent. j'aime2

16 commentaires sur “Aurez-vous déroulé votre tapis avant la fin de cet article?

  1. Bonjour Clémentine,

    Merci pour ce partage.
    Encore à peine entrée dans le monde du Yoga, cette vision de la discipline choisie et positive qui permet d’acquérir des habitudes de pratique me touche et fait écho à ma recherche d’en créer de nouvelles, plus douces et respectueuses de qui je suis, de mon âme et de mon corps… et pas seulement concernant la pratique du Yoga…

    Au plaisir de te lire et bravo pour ces articles nourrissants!

    1. Hello Delphine!
      Bienvenue dans le monde du yoga! Comme tu dis, y entrer fait souvent partie d’une démarche plus vaste consistant à créer de nouvelles habitudes dans son mode de vie … Un nouveau samskara!
      Merci pour ton message et bon dimanche à toi :-)

  2. J’ai quand même fini l’article avant de les faire! C’est vrai qu’elles mettent la pêche ces petites postures… Et bonne idée aussi la séance visualisée, en ce moment avec l’arrivée du bébé j’ai pas franchement le temps de dérouler le tapis, ni le physique d’ailleurs !! Merci pour tous ces petits trucs!

    1. Aaah! Merci de les avoir testées et approuvées ! Oui c’est pas mal, hein, la séance visualisée? Mais chaque fois que j’essaie, je finis par avoir super envie de dérouler mon tapis “pour du vrai” ;-)
      Félicitations pour l’arrivée du bébé!

      1. Tu m’etonnes, c’est carrément mieux en vrai… Mais soi disant on doit rester a demi couché pendant un mois après avoir accouché !! Argh c’est impossible pour moi et là j’ai des fourmis dans les jambes alors dés que j’aurai du temps libre je déroule mon tapis, ça me manque troooop! Bisous et merci!

  3. J’ai tout lu avant de faire les exercices .Le premier m’a permis une meilleure oxygénation des cellules ;Pour le second….j’ai pas encore réussi ! mais je compte vraiment y arriver ….merci.

    1. Merci pour ton retour Martine :-) ! Je ressens aussi cette sensation pour le premier mouvement; j’aime beaucoup le faire au réveil. Et pour le Chien tête en bas, je qualifierai la sensation “d’ancrage dynamique” . Bonne journée à toi!

  4. Bonjour Clémentine,
    Ton article tombe à pic car ce matin j’ai déroulé mon tapis sans être motivée et de ce fait je l’ai rangé au bout de quelques minutes à peine, sans réussir à me mettre pleinement en mode yoga… Je suis préoccupée depuis hier et de ce fait je me suis réveillée avec une baisse d’énergie, l’esprit accaparé par ce souci et cela a affecté ma disposition à faire mes quelques postures matinales… La prochaine fois que ça m’arrive, je suivrai tes conseils :-) Merci !

    1. Hello Natasha!
      Figure toi que ça m’est arrivé aussi ce matin, baisse d’énergie et motivation pas au top. Mon inconscient avait sans doute super envie de tester l’efficacité de ces méthodes!
      Alors j’ai fait pendant longtemps le premier mouvement et je dois dire que j’ai vu une différence ;-)
      Je souhaite que tes soucis se dissipent vite, sur ton tapis comme dans la vie!

  5. Bonsoir,
    Je pratique toujours le matin au réveil (1 fois par semaine au minimum et jusqu’a 3 fois/semaine) et ça des mois que je me dis “ça serait tellement bien de trouver le temps de pratiquer un peu le soir”….. mais je n’y arrive pas. Ce soir, après avoir lu votre article, je me suis dit “c’est un signe ! Faut tester !”. J’ai fais les deux mouvements et puis j’ai enchainé avec une petite salutation à la lune qui s’est imposée à moi tout naturellement. Merci pour ces conseils. Je les utiliserai plus souvent les soirs (de flemme !).
    Sinon, concernant la visualisation, je m’en sers un peu quand je suis au travail et que la situation est stressante ou très fatigante. Je prends quelques minutes pour visualiser un petit enchainement et je m’étire ensuite en restant assise sur ma chaise en levant les bras et en respirant profondément. J’ai souvent remarqué que ça me faisait énormément de bien !

    1. Bonjour Virginie!
      Super, merci pour ton message :-)
      Moi je n’ai pas pu faire du yoga ce matin et j’ai aussi utilisé cette technique de visualisation… pas facile de rester concentrée mais c’est quand même chouette!

      1. Hier soir encore, ça a marché ! J’ai fait une petite séance “express” (20mn environ) dans la chambre de mes enfants, juste avant de leur lire “l’histoire du soir”. Leur réaction : “Mais maman, tu fais aussi ton yoga le soir maintenant ?”. Ma réponse “Oui, mes chéris. J’ai trouvé un truc super pour trouver la volonté de le faire” et je leur montre le premier exercice. Réponse de mon fils ainé (6 ans) “C’est normal si ça marche, maman. C’est parce que c’est facile”. Et là, j’ai éclaté de rire…. et j’ai poursuivi comme hier avec une salutation à la lune !
        Ensuite, je leur ai lu leur histoire et je me suis dit que c’était un rituel parfait pour le soir :-)
        Bonne journée Clémentine (et dans mon prochain commentaire, je m’autoriserai à vous tutoyer ! > ce sera plus sympa !).

  6. Bonjour de débute en yoga mais je sens que c’est exactement ce qui manquait à ma vie, ce dont j’avais besoin pour être moi. Je découvre ton blog qui est une vraie mine de réflexion et d’aide à la pratique. Là, j’avoue que je n’ai pas pu pratiquer, car je lis tout ça au bureau, open-space de 12 personnes et chien tête en bas ça ne va pas trop le faire! En tout cas, je continue de découvrir et de m’ouvrir, avec quelques guides comme toi, c’est magique. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *