Le yoga de la table

Comment mangez-vous ? Le dos très droit, les sens en alerte ? Le siège envahi, le buste confortablement calé contre le dossier ? À la fin du repas, peut-être vous balancez-vous sur les pieds arrières de votre chaise, berçant ainsi votre bol alimentaire contre les parois de votre estomac ? Tout cela n’est pas anodin, selon Edouard Longue. Il y a quelques semaines, dans une autre vie, je suis tombée nez-à-nez avec ce livre dont le titre m’a tout de suite attirée. Un titre que j’aurais aimé donner à mon Yogi Food, si les temps n’étaient pas aux anglicismes ! “Le yoga de la table” a été publié il y a près de 60 ans, mais ses conseils valent pour tous les temps.

L’auteur nous propose un drôle d’apéritif, à nous, les yogis. Finis les zakouskis : il s’agira de faire travailler son abdomen, 5 minutes avant chaque repas.

Les trois respirations revigorantes du début de repas

Asseyez-vous, décontractez les jambes et laissez pendre naturellement les bras, les poignets souples, le buste droit.
– Inspirez par le nez, en cherchant à emplir les poumons étage par étage, de bas en haut.
– À la fin de l’inspiration, ne bougez plus et comptez jusque 5.
– Expirez dans l’ordre inverse. Comptez jusque 5.
– Répétez 3 fois.
Si ce petit exercice vous a mis en jambes, levez-vous et poursuivez avec 3 Uddiyana Bandha (la méthode par ici).

Rien de tel pour combattre la paresse digestive, éliminer la somnolence post-prandiale et lutter contre l’embonpoint abdominal. Vous goûterez mieux, nous dit l’auteur ; votre digestion sera améliorée. C’est en effet une belle manière d’inviter calme et sérénité à notre table. Comme les apéritifs traditionnels, ce rite préparatoire nous procure une trêve mentale, celle qui devrait toujours former la base de la nutrition. Frapper les 3 coups du début de repas avec 3 respirations conscientes : on profite de ces temps suspendus pour essayer ?

16 réflexions sur “Le yoga de la table”

  1. J’adore ce livre ça me rappelle qu’il y a près de 8 ans j’arrivais dans un appartement où se trouvait ce bouquin et une alliance. Dans les années qui suivirent j’ai décidé de devenir cheffe d’unir les contraires et de me remettre au yoga 😍🙏👌

    1. Bonjour ! Certaines écoles recommandent de le pratiquer uniquement le matin, pour d’autres cela a moins d’importance. Il faut que l’estomac soit vide, c’est-à-dire attendre 4 à 6h après un repas, selon qu’il soit plutôt léger ou lourd. Personnellement, je le pratique avant le déjeuner/dîner sans problème :)

  2. Bonjour,
    Supers articles, j’adore ce site remplis de richesses et de délicatesse. Ce livre le yoga de la table m’intéresse particulièrement, où puis je me le procurer ?
    Merci pour l’info 🙂
    Julie

    1. Bonjour Julie, Merci pour ton message ! C’est un livre des années 60 qui, je pense, n’est plus édité. Il faut le chercher chez les bouquinistes, brocantes, ou sur les sites de vente en ligne de livres d’occasion.

  3. Cécile Chipponi

    Bonjour Clémentine,
    J’adore les vieux livres de yoga, ce sont toujours des mines d’information insolites!
    Est-ce qu’on y parle aussi de ce qui se mange ? des recettes ?
    J’en profite pour te demander si tu connais de bons bouquins sur l’ayurvéda?
    Merci
    Cécile

    1. Bonjour Cécile, Je suis aussi fana des vieux livre de yoga, c’est passionnant de voir comment l’enseignement et la perception du yoga en occident ont évolué au fil des années. J’ai beaucoup aimé Le yoga de la table pour son introduction, son chapitre sur les façons de manger. On y trouve plein de “bon sens” intemporel, parfois un peu oublié aujourd’hui, mais pas de recettes. Niveau nutrition, il semble un peu dépassé. C’est un livre qui reflète son époque, et c’est avec cet œil qu’il est intéressant de le parcourir.
      Côté Ayurveda, peut-être les livres de David Frawley ?Il y a aussi le guide Ayurveda du centre Sivananda, mais je ne l’ai pas lu. Bonne journée!

  4. Bonjour a tous et à toute, je tien déjà à vous remercier pour ce merveilleux blog, Je suis un lecteur régulier depuis de nombreuse semaine, et j’apprécie grandement la qualité de vos articles. Pour moi, après avoir testé pendant 1 mois un programme, ce qui a le mieux fonctionné pour moi s’est ce programme :
    https://bit.ly/TonProgrammeYoga
    Je le poste la, car je me suis aperçu que sa à aidez des milliers de personnes

    1. Je suis allé lire sur ce site. Très intéressant ce qu’elle dit. Je crois quand même reconnaître le style à la mode, qu’on rencontre un peu partout des “coaches” de ceci et de cela qui, avec peu ou pas de formations, peuvent presque nous faire toucher le Nirvâna.

      Je lis donc et constate que ce fameux processus qui consiste à s’en prendre à d’autres styles d’enseignements pour mieux asseoir la grande qualité de ce qu’on présente s’y trouve. J’ai rapidement le réflexe habituel de vouloir quitter ce site. Mais, je trouve que ce qu’elle dit au sujet des postures et de l’alignement, par exemple, est important parce que c’est justement l’un des plus grands, pour ne pas dire dangereux problème dans l’enseignement du Yoga par des “néophytes”. Je continue donc.

      Puis, j’arrive à ce que contient ce cours et là, bang, j’allume tout de suite. Il y a un coût! Comme il y a toujours un coût pour être meilleur que les autres. Comme il y a toujours un coût afin de s’accaparer et d’adapter des méthodes ancestrales à l’impatience et aux faiblesses générales des occidentaux. J’ai décroché.

      Comment peut-on réellement enseigner efficacement une chose aussi complexe que le Yoga après seulement quelques années de formation, quand on sait l’importance de bien connaître le corps humain, la respiration, etc, alors que – à moins que je ne me trompe – les maîtres indiens mettent de nombreuses années à maîtriser cet art et à l’enseigner?

      Je comprends donc, que ce commentaire n’est rien d’autre qu’une publicité.

      Pourquoi je réagis ainsi? Parce qu’il y en a trop de ces situations sur internet où des gens suivent quelques petits cours sur l’art de faire de l’argent sur le web et se lance à fond dans leur gimmick! Tout le monde a le droit de faire de l’argent. Tout le monde a le droit de se faire arnaquer. Au moins, il faut savoir que tout n’est pas aussi parfait que semblent le prétendre ceux qui nous veulent sur leur liste d’abonnés.

      En terminant, je viens de temps à autre sur 3heures48minutes. C’est curieux l’impression que j’y ressens. La paix, le respect, la passion et l’amour de la vie! Un des rares comme ça, sur le web. Et j’en ai visité…

      1. Bonjour Marc-André,
        J’ai l’habitude de supprimer les commentaires publicitaires du style de celui que nous commentons. J’en ai tous les jours, tous bâtis sur le même modèle : petite phrase d’accroche qui complimente, puis “le super truc qui marché pour moi” avec lien à l’appui + “je le poste là pour vous aider”. Celui-ci a échappé à ma vigilance. J’en ai pris connaissance par le biais de votre réponse, que je trouve très juste. Elle questionne la rencontre entre l’enseignement du yoga et les formations prospères sur “l’art de gagner de l’argent sur le web” (j’aime votre formulation). C’est un phénomène qui mériterait qu’on s’y attarde. J’ignore si le site en question est le résultat d’une telle formation et je ne juge pas la qualité de son contenu. Comme vous le mentionnez, tout le monde a le droit de gagner de l’argent, tout travail mérite salaire, mais je fatigue des formules stéréotypées et sans âme de ces commentaires publicitaires. C’est triste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page