Le corbeau et le yogard

Maître corbeau, sur un yogi perché,
Tenait en équilibre sans dommage.
Très peinard et l’appui soulagé,
Il tint à peu près ce langage :
“Et bonjour, yogi-corbeau !
Des bras jolis, des abdominaux !
Sans mentir, si votre gainage
Se rapporte à votre arrimage,
Vous êtes le phénix des postures de yoga.
Voilà que votre vigilance s’accroît,
Vos épaules ne ressentent plus le poids,
Se renforcent vos poignets et vos doigts.”
À ces mots, le yogi ne se sent pas de joie.
Apprenez que même en amateur,
Kakasana est une posture qui arc-boute.
Cette posture se fait à tout âge, sans doute.
Le yogi, étiré, repu,
Les cheveux en pétard : cette posture lui a beaucoup plu !

Image : Sigi Kolbe

13 réflexions sur “Le corbeau et le yogard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page