Par quel côté commencez-vous vos asanas?

Anjaneyasana

Cela peut sembler un point de détail, mais comme le yogi Van Lysebeth l’écrit si bien, « En yoga, il n’existe pas de détail insignifiant ». Qu’il s’agisse de salutations au soleil ou de postures asymétriques, pourquoi accorder la primauté à l’un ou l’autre côté? 


Tradition et énergies

Commencer par le côté droit…

Nombreux sont les yogis qui commencent leurs séquences du côté droit. Y a-t-il une raison, outre cette tendance à privilégier le côté dominant?
D’un point de vue énergétique, le côté droit du corps correspond à l’énergie ha-, masculine, active, solaire, tandis que le côté gauche représente l’énergie -tha, féminine, calme, lunaire. Ainsi, en commençant par le côté droit et en poursuivant avec le gauche, on active l’énergie avant de la pacifier. On crée ainsi, à la fin de la séance, un état serein d’équilibre.

Ou par le côté gauche ?

Au contraire, certains professeurs préfèrent commencer par le côté gauche, réceptif et  introspectif, pour s’ancrer dans le corps et dans la pratique, pour collecter le prana (ou énergie) avant de le redistribuer.
Selon certaines écoles de yoga, tout dépend de l’effet énergétique recherché. Ainsi, pour combattre léthargie et dépression, il est intéressant de commencer par le côté gauche, calme, avant de poursuivre avec le côté droit, dynamique, et ainsi conserver à la fin de la pratique cette stimulation procurée par le côté solaire.


Et d’un point de vue anatomique ?

Polarités énergétiques mises à part, qu’en pense la science ?
Certaines postures gagneront à être d’abord pratiquées du côté droit. C’est le cas des torsions assises : pour accompagner le mouvement péristaltique (les contractions musculaires qui font progresser le contenu du bol alimentaire dans l’intestin), il semblerait logique de commencer par la droite. En se tournant du côté droit, on comprime et on masse le colon ascendant ; en se tournant du côté gauche, on masse le colon descendant, encourageant le mouvement du bol alimentaire vers son point d’élimination.

Hormis ces catégories de postures, le côté par lequel on commence une séquence de mouvements importe peu d’un point vue anatomique.


Raison anatomique, énergétique, ou simplement mnémotechnique?

Pour de nombreux yogis, toujours commencer du même côté est surtout un moyen simple de ne pas perdre le fil de la séquence. Le côté auquel on accorde la primauté est alors dicté par l’habitude, qui au fil des séances, se transforme en tradition… 


Alors, gauche ou droite? À tester: varier selon les séances.
Varier le côté avec lequel on commence une séquence peut permettre d’éviter le “mode automatique” avec lequel on peut avoir tendance à pratiquer au fil des années. Bousculer de temps en temps ses habitudes est une bonne manière d’accroître sa présence dans le mouvement, sa présence dans l’instant! 


14 commentaires sur “Par quel côté commencez-vous vos asanas?

  1. bonjour,
    tout d’abord merci pour ce blog que j’apprécie beaucoup, tant pour sa simplicité que par les connaissances et réflexions intéressantes que tu partages. J’ai appris lors de ma formation à l’institut français de yoga que nous commencions du côté gauche en accord avec l’entrée dans les lieux saints qui se fait en laissant le temple sur la droite. c’est aussi une façon de ne pas se tromper lorsque l’on pratique plusieurs asana en asymétrie. Mais parfois je teste l’autre côté ! Bonne continuation. Namasté.

      1. Oui, bien sûr, les deux côtés ne montrent pas le même ressenti ; c’est impossible autrement d’ailleurs, cela voudrait dire que nous ne sommes pas inscrits dans la latéralité. Comme je souffre d’une double arthrose lombaire et de la hanche gauche, aucune posture ne peut me révéler les mêmes sensations. Ce n’est pas cela qui est important, c’est d’être souplement attentionné à ce qui se passe dans le corps, au moment et à l’endroit où cela se passe. Surtout ne rien interpréter, ne rien intellectualiser, simplement observer ce qui vient, ce qui persiste et ce qui s’en va. A la limite, l’endroit même du corps ne compte pas, seulement la sensation de l’instant. Essayez, vous verrez combien c’est difficile de faire l’impasse sur tous les supports mentaux pour être dans le simple face-à-face du ressenti. Je défaille parfois à chercher un support cognitif mais, avec l’expérience, j’arrive à me reprendre et revenir uniquement sur la sensation.

      2. Oui d’une certaine façon, car j’ai des années de pratiques en commençant à gauche, donc passer de l’autre côté m’oblige à une attention particulière, ce est intéressant. Mais pas de sensations vraiment différentes au bout de quelques répétitions, plutôt un sentiment de liberté. Namasté

  2. En pensée chinoise, la gauche est yang et la droite yin, car le sage fait face au sud ; à sa gauche est le printemps-levant yang et à sa droite l’automne-couchant yin.
    Iyengar disait qu’il faut commencer les postures unilatérales par le côté le plus difficile, le reste est sans importance.
    Il faut éviter que les habitudes relatives des uns se transforment en dogmes absolus pour les autres, surtout quand ces habitudes reposent sur des considérations intellectuelles illusoires. Un peu de désordre dans la vie équilibre l’ordre. Comme je suis, disons… un vieux obsessionnel rigide et caractériel, j’ai constaté que quand je mets un peu de bordel dans ma vie, je me sens mieux après.
    Au fait, Clémentine, je voulais faire une remarque à propos de l’article sur les torsions et le foie, mais je n’ai pas retrouvé l’écrit. Pouvez-vous me dire où est-il ? Merci d’avance.

    1. Commencer par le côté le plus difficile me semble approprié, étant donné qu’on a tendance à passer plus de temps dans la posture du premier côté, et que ce côté moins souple, moins fort nécessite en l’occurrence d’y consacrer plus de temps ;)

      C’est intéressant que les choses soient inversées dans la pensée chinoise. Pour la pratique du yoga, le corps est traditionnellement orienté vers l’Est, là où le soleil se lève. La partie droite du corps se situe alors au Sud, dakshina en sanskrit ; dakshina signifie aussi habile, agile, agréable. Commencer par le côté droit serait ainsi de bon augure pour la suite de la pratique…
      Mais comme vous le soulignez, les habitudes, les traditions ne doivent se transformer en dogme!

      Voici l’article sur les torsions: https://3heures48minutes.com/detox-yoga/

      1. Vous savez aussi que dans la tradition chrétienne, l’entrée des cathédrales se fait toujours à l’ouest, lieu des ténèbres du couchant et le cœur est situé à l’est, lieu de la lumière du levant. Il n’y a aucune contradiction entre les civilisations, uniquement un positionnement spécifique permettant d’avoir tel effet en fonction d’un but recherché.
        Finalement, ce qui donne l’impression d’être une opposition, se résout dans une souplesse de la pensée où les contraires peuvent signifier la même chose. Toutes les descriptions sont relatives, illusoires, comme le sont autant les sept chakras indiens que les cinq mouvements chinois. Ils sont une base cohérente de départ qui permet d’avoir des repères pour progresser intérieurement, mais ils doivent être dépassés. Quand je rentre à l’intérieur de moi, je ne vois aucun chakra !

  3. Tu m’as apporté plus de clarté dans ma perception, merci ! J’ai maintenant plus d’information à transmettre à mes élèves et aux personnes que je masse. Dans le soin corporel il est important aussi de commencer par les membres de gauche pour les dames/filles et par le côté droit pour les messieurs/garçons.

    Je me permet aussi d’apporter une précision, telle qu’elle est dans les textes védiques: les deux côtés cohabitent dans chaque côté, il n’y a pas de dominant ou de dominé simplement une cohésion et deux entités qui savent intelligemment et consciemment s’élever et se supporter.

    Namasté

  4. Quelle est intéressante cette question xD !
    Merci d’y apporter de petiotes réponses parce que justement je me les posais depuis que j’ai suivi un cours où on commençait par la gauche et non pas par la droite (ahem, ou comment se retrouver perturbée parce qu’en fait on s’est rendue compte qu’on commence toujours par le côté droit xD !)
    Bref ! Toujours riches en infos tes articles :-)

    Tout joli week-end à toi !
    Et bon gauche-droite à toi ou droite-gauche au choix ^^

  5. Bonsoir,

    Je pense d’abord que nombreux yogis prennent l’habitude vis à vis de leur professeur qui leur a sans doute toujours fais commencer du même côté (la plus part du temps le droit).

    Sinon merci pour cette info concernent les torsions vers la droite qui favorise le péristaltisme. En tant que future naturopathe je suis à la recherche de nouveaux conseils qui permettront d’aider mes futures clients (souvent constipés).

    Merci bien.

Répondre à Clémentine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *