Découvrez 5 bonnes raisons d’apprivoiser le Dauphin

La posture du dauphin, c’est grosso-modo un chien tête en bas avec les avant-bras reposant sur le tapis. Ou alors, c’est comme une posture sur la tête, mais avec les pieds au sol.


Dauphine

Oui, oui. Mais on aurait tort de limiter le dauphin à sa ressemblance avec ces deux postures maitresses du yoga. Le dauphin est une posture à part entière, et je vote pour son insertion au panthéon des asanas. Que ce soit pour développer une relation de confiance avec les inversions, pour renforcer vos abdominaux ou muscler vos épaules, apprivoisez cette posture aux multiples facettes.


Vous pouvez pratiquer le Dauphin pour…

1. Renforcer toute la partie haute de votre corps.
Le dauphin vous permet de tonifier les muscles du dos, des épaules et bras.

2. Etirer la colonne, les muscles des cuisses et les mollets.
Tout comme le chien tête en bas, le dauphin étire toute la partie arrière de votre corps. Parfois surnommée la posture du chiot, le dauphin est une bonne alternative au chien tête en bas en cas de douleur aux poignets.

3. Renforcer vos abdominaux. 
Le dauphin dans sa version dynamique est l’un des exercices de renforcement les plus efficaces qu’il m’a été donné de pratiquer.

4. Développer une relation de confiance avec les inversions. 
Les inversions apportent leur lot de bienfaits, mais peuvent rebuter. Le dauphin est une posture semi-inversée: tête en bas mais pieds au sol, elle vous permet de récolter les bénéfices des postures inversées sans risque de chuter.

5. Améliorer votre posture sur la tête.
Une fois rôdé aux postures inversées, vous pouvez continuer à pratiquer le dauphin. Cette posture constitue un bon entraînement pour les muscles de votre dos et de vos épaules, ceux qui vous maintiennent en Sirsasana. Le dauphin est le meilleur compagnon pour aborder les inversions!


Vous pouvez pratiquer le Dauphin comme

1. A genoux, placez vos coudes au sol à distance d’écartement de vos avant-bras.

Version 1: Sans décoller les coudes du sol, entrelacez vos doigts en posant les avant-bras sur le sol de façon à former un trépied. Essayez de le maintenir le plus stable possible. C’est également la position de départ de la posture sur la tête.
Version 2: Gardez vos avant-bras parallèles, paumes des mains sur le tapis de yoga.

2. Tendez les jambes et rapprochez les pieds de votre tête, basculant ainsi une partie du poids de votre corps sur vos avant-bras, tout en gardant appui sur vos orteils. Votre tête peut reposer doucement sur le sol, entre vos bras.

Version statique: Maintenez la pose pour une dizaine de respirations.
Version dynamique:  C’est la posture du dauphin qui nage. Passez du dauphin à la planche et de la planche au dauphin une dizaine de fois, en engageant vos abdominaux.

3. Reposez-vous en instant dans la posture de l’enfant.

dauphin
Dauphin3dauphinEnfant

Ce qu’on ne vous dit pas toujours avant de commencer

Veillez à  garder les épaules à distance des oreilles.

Apprivoisez le dauphin, et vous aurez un ami pour la vie. Prêt pour le plongeon?

j'aime

 

13 commentaires sur “Découvrez 5 bonnes raisons d’apprivoiser le Dauphin

  1. Gentil Dauphin j’ai envie de mieux te connaître , de t’ apprivoiser et de faire partager ton lots de bienfaits avec d’autres yogis et yoginis.
    C’est pour cela que je souhaite recevoir la version papier.
    Merci et belle journée

  2. Cette posture est tellement intense pour les épaules. C’est un vrai challenge de rester concentré et calme dans cette posture mais je pense qu’on en retire de vrais bénéfices pour la force. A intégrer régulièrement dans notre pratique. Je vais tester la version dynamique =) Merci pour tes conseils

    1. Oui cette posture est un bon entraînement pour les épaules! La version dynamique est plus exigeante pour les abdominaux. Une posture de renforcement général, tout en étirant le dos et l’arrière des jambes, le dauphin est une posture multi-facettes :-)

  3. Bonjour Clémentine
    je suis moi aussi intéressée par la version papier pour l’avoir sous les yeux quand je débuterais cette posture.
    Merci beaucoup
    Emmanuelle
    PS : je ne quitte plus mon bracelet fleur de lotus

  4. Bonjour Clémentine,

    C’est toujours agréable de découvrir et lire tes articles.
    Je suis aussi intéressée par la version papier de cette posture.
    Merci d’avance.

    Belle et douce journée à vous!!! :)

  5. Bonjour Clémentine,

    Je suis ravie de ce nouveau post asana :D Très belle découverte du Dauphin, à expérimenter et adopter très vite!

    Je ne sais pas si c’est un post que tu aurais déjà fait (je l’ai peut être loupé…) mais ce serait top et intéressant si un jour tu peux faire un post sur la Salutation au Soleil :) J’ai pour projet d’incorporer à mon quotidien un rituel matinal de plusieurs salutations au soleil… C’est en court de réflexion.

    Encore merci pour tes supers articles!
    Belle journée

    1. Oui, ça faisait longtemps, un post asana!
      Je t’encourage à fond pour ton projet de salutations au soleil matinales, ça a changé ma vie ;-) Je n’ai pas encore d’article sur le sujet, peut-être bientôt!
      Merci pour l’idée et belle journée à toi aussi

  6. Je sais qu’il faut persévérer mais le dauphin….haaaaa le dauphin !
    Quand j’aime à dire…tu persévères : tu perds tes nerfs !
    Voilà une posture que je n’affectionne pas du tout tant elle m’est désagréable mais j’avoue que ton post me donne envie de m’y attarder davantage même si je ne l’aime paaaaas ! ;)
    On a tous des asanas qu’on n’aime pas n’est-ce pas ? hein ? dis ? :)

    1. Haha, oui je confirme!
      Posture de la sauterelle, j’esquive…
      Mais comme disait un de mes profs, la posture qu’on aime le moins est peut-être celle qu’il nous faut le plus ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *