Ces 4 choses que font les yogis au saut du lit

Que fait un yogi au saut du lit?
Saluer le soleil? S’asseoir en lotus pour commencer la journée en méditant? Boire deux litres d’eau, respirer par la fenêtre, s’étirer de tout son long? Non. Pas encore…

jala_neti_kriya

Au risque de briser le mythe, le yogi est plus prosaïque: quand il se lève, aux aurores (le yogi est un lève-tôt), il fait ses ablutions. En yoga, la propreté du corps est une étape préalable à celle du mental. Ce qui fait la solidité du diamant? Sa pureté. Ces petits gestes répétés chaque matin par le yogi, c’est ce qui fait du yoga une “philosophie pratique”, une philosophie qui se vit au quotidien. Les techniques de nettoyage pratiquées par le yogi sont appelées les “kriyas”. Peut-être les avez-vous déjà pratiquées sans le savoir ?

Alors que les ablutions à la mode occidentale se concentrent souvent sur l’extérieur du corps, le yogi prend particulièrement soin de son intérieur.

1. Il se nettoie la langue

La langue est un organe souvent négligé dans notre vision occidentale. Pourtant, c’est l’un des organes les plus soignés par les yogis: tous les aliments ingérés passent par elle, toutes les paroles proférées également. Autant qu’elle soit propre…

Voulant bien faire, de nombreuses personnes se nettoient la langue avec leur brosse à dents, ce qui peut irriter les papilles à long terme. Un outil plus adéquat et que tout le monde a chez soi? Une cuillère à café, ou pour les plus téméraires, les ongles. Une fois équipé, c’est plutôt simple, il faut râper, recracher, râper, recracher, jusqu’à ce que notre langue retrouve une belle couleur rose.

2. Il se nettoie la bouche

Plusieurs solutions s’offrent à vous. Le désormais bien connu oil pulling consiste à garder en bouche le contenu d’une cuillère à soupe d’huile de coco ou de sésame, pendant 15-20 minutes, puis de recracher avant de se rincer la bouche à l’eau salée.

On peut aussi tremper son index dans un peu de sel et masser gentiment les gencives et les muqueuses de la bouche (sous la langue, le palais…), cracher et rincer à l’eau claire.

3. Il se nettoie le nez

Diluez une cuillère à café de sel dans un verre d’eau (à température du corps, surtout pas trop froide). On peut utiliser le creux de sa main ou un “irrigateur nasal” (cela ne sonne pas très glamour mais c’est un genre de mini-arrosoir pour le nez). On verse de l’eau dans une narine en bouchant l’autre, jusqu’à ce que l’eau atteigne la bouche. On fait sortir l’eau par la bouche, puis on élimine l’eau excédentaire en soufflant vigoureusement par le nez.

4. Il se nettoie les yeux

Prenez un peu d’eau tiède dans la paume de vos mains et nettoyez doucement la surface de vos yeux (la cornée). Vous pouvez aussi plonger votre tête dans une bassine d’eau claire, ouvrir vos yeux et faire des mouvements circulaires.


“Il n’y a pas de fin à la pureté et pas de commencement à l’impureté”, dit le proverbe indien.

 

5 réflexions sur “Ces 4 choses que font les yogis au saut du lit”

  1. Ping : Ces petites choses qui risquent de changer si vous empruntez le chemin du yoga | 3heures48minutes

  2. Ping : 6 gestes simples pour atteindre l’illumination… du visage | 3heures48minutes

  3. Ping : Non, être malade n’est pas une excuse pour déserter son tapis | 3heures48minutes

  4. Merci pour ces détails ! Petite question, du sérum phy utilisé chez les enfants peut-il remplacer l’eau salée pour le nettoyage du nez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *