L’aigle : la crème anti-cellulite des yogis

C’est plus fort que moi. Parce qu’un asana agit du plus profond de notre âme jusqu’aux aspects les plus superficiels de notre corps, autant profiter de son large spectre d’action. Alors parfois, je ne peux m’empêcher de considérer une posture de yoga comme une crème de beauté. Je visualise l’asana comme je lirais l’étiquette d’un produit de soin, j’imagine comment les publicitaires yogis pourraient promouvoir leurs postures.

Eagle-Pose-Or-Garudasana-001

Les avantages d’une posture de yoga par rapport à une crème de soin? Un asana, c’est gratuit. Il n’a pas été testé sur des animaux. Il n’y a aucun risque de réaction allergique. L’asana agit réellement en profondeur. Le résultat dépend de moi… La posture de l’aigle pourrait bien remplacer certains de vos produits de soin favoris !

Vous pouvez pratiquer l’aigle pour…

  • Raffermir cuisses, hanches et ventre. Parce qu’elle mobilise fortement les cuisses, parce que le fait de les contracter et les serrer agirait au niveau lymphatique, la posture de l’aigle est la  crème anti-cellulite des yogis. On peut même la combiner avec la chandelle pour avoir les bénéfices supplémentaires liés a l’inversion (stimulation lymphatique accrue).

  • Préserver la santé de vos articulations. Chevilles, genoux, hanches, et poignets, coudes, épaules sont assouplis et renforcés. Cette posture est aux bras et aux jambes ce que la posture de la torsion assise est à la colonne vertébrale. Faites vos adieux aux crèmes apaisantes pour les douleurs articulaires.

  • Libérer les tensions émotionnelles accumulées dans ces zones. Comme un vêtement trempé qu’on essore, on se sent plus léger quand on tord puis qu’on relâche notre corps. Toutes les tensions sont dénouées, vos soucis essorés. Jetez vos anxiolytiques (ou vos tablettes de chocolat).

Redynamiser vos jambes. Vous venez de gravir une montagne, de faire la tournée des magasins, de courir un marathon ? Vous rentrez chez vous, harassé, et vous avez le sentiment que vos jambes ne pourraient supporter un pas de plus. Vous ne pensez qu’à une chose : vous affaler dans le canapé et surtout, que personne ne vienne vous en déloger. Attendez une minute… Pour redynamiser vos jambes avant de les reposer, pas besoin d’huile de massage ni de crème d’aucune sorte: consacrez juste quelques minutes à la posture de l’aigle. C’est LA posture idéale pour les coureurs !


Untitled


Garudasana agit aussi sur des aspects de votre quotidien pour lesquels on n’a encore inventé ni pilule ni crème. Garudasana signifie posture de Garuda: créature mythologique hindoue, mi-homme, mi-oiseau, Garuda est la monture du dieu Vishnu. Il lutte quotidiennement contre les nagas, ces serpents personnifiant l’ignorance, le déséquilibre et le désordre. Dans le monde occidental, Garudasana est communément traduit par « posture de l’aigle » en raison de son appétit pour les serpents. Pratiquer la posture nommée en l’honneur de Garuda vous apportera lucidité, pouvoir de concentration, équilibre physique et mental et vous permettra de :

  • Poser votre regard. Si stabiliser votre posture calme votre mental, stabiliser votre regard calme votre esprit. Parvenir à stabiliser posture et regard, c’est la zénitude garantie. C’est une des rares postures de yoga qui nécessitent de garder les yeux ouverts. Pour avoir le regard perçant d’un aigle auquel rien n’échappe…
  • Améliorer votre sens de l’équilibre. Réussir à stabiliser votre corps dans une posture déséquilibrée, c’est l’assurance de retomber sur vos pieds dans les situations déstabilisantes de votre vie.
  • Augmenter votre pouvoir de concentration. “Ne pas dévier mon regard, maintenir la posture, ne pas me laisser déconcentrer par le voisin qui perd l’équilibre, perdre la notion du temps, ne pas dévier mon regard…”

aigle (1 sur 1)Comme …

  • Commencez par basculer le poids de votre corps sur votre jambe gauche. Enroulez-y votre jambe droite et maintenez la position en bloquant votre orteil droit avec votre mollet gauche.

  • Tendez votre bras gauche et enroulez-y votre bras droit. Attrapez votre pouce gauche avec votre main droite. Tout le poids de votre corps ainsi que votre équilibre reposent désormais sur la partie gauche de votre corps.

  • Pliez légèrement la jambe d’appui et gardez la pose. Si vous voulez augmenter la difficulté, descendez plus bas dans la posture.

  • Les débutants peuvent commencer par pratiquer cette posture assis sur une chaise, ou en posant le pied du côté extérieur de la jambe d’appui, sur une pile de livres.

  • Pour les personnes vraiment très souples, il existe une variation dans laquelle les orteils de la jambe pliée touchent le sol à côté du pied d’appui.

  • C’est une posture alternée: équilibrez votre corps en pratiquant cette posture de l’autre côté, idéalement pour la même durée. Avez-vous un côté plus stable, plus résistant ? C’est révélateur… une posture intéressante pour déterminer votre polarité dominante ! Alors, plutôt Yin (côté gauche, partie féminine) ou plutôt Yang (côté droit, partie masculine) ? À vous de travailler davantage votre partie “faible”.

Le bon moment…

  • Après avoir passé la journée debout ou après une longue marche, le moment idéal pour consacrer quelques minutes à la posture de l’aigle. « Vous marchiez ? Et bien, volez maintenant ! »

  • Le bon moment, c’est à tout moment : en cuisinant, en attendant le bus, en attendant de passer à la caisse, vous pouvez pratiquer Garudasana (du moins la partie concernant les jambes).

Ce qu’on ne vous dit pas toujours avant de commencer …

C’est la fixité du regard qui permet de garder la stabilité de la pose. Fixez un point sur le mur, légèrement au-dessus de vos yeux, et imaginez un fil reliant vos yeux à ce point, vous empêchant de regarder ailleurs.

Dans cette posture, veillez à garder vos hanches alignées, comme deux phares de voiture braqués sur le mur en face de vous, et votre dos droit.

15 commentaires sur “L’aigle : la crème anti-cellulite des yogis

  1. Félicitations pour ton nouvel article Clem! Je te lis depuis quelques semaines avec beaucoup d’attention, il était temps que je te partage toute mon admiration. Ton humour, ton style et ta légèreté, je suis fan, je dois l’avouer :) Continue comme ça, tes articles sont toujours une nouvelle source d’inspi!

    1. Waouh merci Émilie pour ton gentil message :-D C’est tellement motivant! Ravie de découvrir ton blog et ce que t’inspire la pratique du yoga (à commencer par de si jolis articles!) À bientôt <3

  2. Je rêve de venir suivre tes conseils en Thaïlande avec Thomas en novembre peut-être …
    Bravo pour ton « école de bien-être » …

  3. Bonjour,
    Je découvre… Ça me paraît infaisable…
    Peut on faire ces postures quand on est douloureuse, quand on n’a plus 20 ans, quand on a peut d’équilibre ?????

    1. Bonjour,

      Voici une vidéo que je trouve super pour apprivoiser la posture de l’aigle : http://www.esprityoga.fr/index.php/les-videos/271-adho-mukha-svanasana-trouver-la-distance-ideale-dans-la-posture-du-chien-tete-en-bas
      On y explique comment faire la posture en posant le pied sur un bloc de yoga (ou une pile de livres), ce qui peut être une bonne solution pour maintenir l’équilibre et pour assouplir les articulations des jambes en douceur.
      Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *