Recette : Socca printanière

Socca3 (1 sur 1)

Hier, discussion skype avec mon père. Lui en Provence, emmitouflé dans son pull le plus chaud, celui qui ne l’a pas quitté de tout l’hiver. Moi en Thaïlande, atmosphère caniculaire.
Alors qu’un rayon de soleil illumine sa cuisine, il me montre avec un air enjoué sa récolte du jour : dans sa main, les premières asperges du jardin ! Petits moments de transition, annonciateurs d’une nouvelle saison… Et ici, au pays de l’été (et du sourire) perpétuel, j’ai voulu moi aussi célébrer l’arrivée du printemps avec cette recette de socca aux asperges.

Les ingrédients

Pour la pâte :

  • 1/2 tasse de farine de pois-chiche
  • 1/2 tasse d’eau tiède
  • 2 pincées de sel, 1 pincée de poivre

Dans le nord de l’Inde, on emploie la farine de pois-chiche comme un exfoliant naturel pour révéler l’éclat du visage. On l’utilise aussi volontiers dans la cuisine, pour lier les pakoras (des beignets de légumes) ou les bhajis. Dans le sud de la France, on en fait de la socca, ou galette de pois-chiches. 


Pour la garniture:

  • 1/2 bulbe de fenouil
  • 1 poignée d’asperges vertes
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • 2 bonnes cuillères de pesto

Socca2 (1 sur 1) 2

La recette

La socca

Mélangez avec un fouet l’eau et la farine de pois-chiche, ajoutez les pincées de sel et de poivre. Laissez reposer à température ambiante pendant 1 heure si vous le pouvez (mais 30 minutes feront l’affaire je pense). Ne zappez pas cette étape, l’intégrité de votre socca en dépend.

Une dizaine de minutes avant la fin du temps de repos réglementaire de votre pâte, préchauffez le four à 220 degrés. Placez un moule à tarte sur la grille de four et laissez-le chauffer 2-3 minutes. Sortez-le et rendez-le non attachant avec une 1 CS d’huile d’olive (que vous répartirez sur le fond et les côtés). Versez la pâte dans le moule de façon à former une jolie base de pizza.

Laissez cuire entre 12 et 14 minutes, jusqu’à ce que les bords soient dorés (un peu croustillants) et la pâte cuite au centre. Sortez du four et décollez avec précaution la socca en vous aidant d’une spatule en bois.

Les légumes grillés

Baissez la température du four à 180 degrés.

Après avoir coupé la base du fenouil, coupez-le en fines tranches dans le sens de la longueur. Dans un bol, mélangez 1 CS d’huile d’olive, du sel, du poivre. Placez-y ensuite le fenouil et répartissez. Enfournez le fenouil pour environ 20 minutes.
Coupez les parties fibreuses des asperges et procédez de même : enfournez pour une dizaine de minutes.

La touche finale

Quand les légumes sont bien grillés, il est temps d’assembler votre pizza : tartinez la socca du pesto de votre choix et disposez les légumes grillés. Vous pouvez parsemer l’ensemble de fromage végétal, servir avec une salade verte et… pas besoin de vous guider pour la suite.

Asperges thailande

11 commentaires sur “Recette : Socca printanière

  1. Bonjour, et un grand MERCI pour cette foule d’articles, conseils yoga pratiques et ces délicieuses recettes ayurvediques ….
    C’est un régal pour le corps entier !
    Namaste et belle journée :)
    Cathy

  2. Je confirme, je suis in LOVE avec ton blog :) Cette recette me donne l’eau à la bouche ! Tes articles me rappellent aussi mon séjour en Thailande, où on se régalait de patate douce violette, délicieuse ! On y mangeait aussi du cha-om, ma meilleure découverte là bas ! Cette plante de la famille de l’acacia a un goût un peu fort, comme du camembert, ultra addictif. Les thailandais mangent cette plante en omelette mais nous on la faisait sauter dans un stir-fry, un régal !
    http://thaifoodandtravel.com/blog/cha-om/#1
    Tu la connais ? Puis-je aussi te demander si tu comptes exercer ton métier en Thailande ou bien si c’est juste pour tes études ? (si ça n’est pas trop personnel bien sûr).
    Merci à toi pour ton blog !

    1. Oh, oui, la patate douce violette, mon péché mignon du moment! Le cha-om je n’ai encore jamais testé… mais promis, à ma prochaine balade sur le marché, j’en prends une poignée ;) Ca m’intrigue, ce goût de camembert.
      Pour l’instant j’aime vivre et exercer en Thaïlande… Mais je pars cet été avec mon amoureux pour quelques mois au Canada, on découvrira un peu la vie là-bas.. et après, qui sait!

  3. Tes chroniques sont toujours un plaisir de découvertes
    Tu donnes envie d’embellir notre vie en choisissant nature et qualitė

  4. Merci beaucoup Clémentine pour votre blog si agréable à lire, tous vos articles super intéressants et en plus de belles recettes…j attends les 1ères asperges de ma marchande préférée pour l essayer ! Très belle journée à vous !

  5. Je n’ai jamais goûté la socca,mais tu me donnes envie d’essayer, je garde cette recette dans un coin de ma tête, plus qu’à appeler le printemps et acheter de la farine de pois chiche !

  6. Chez moi, la socca, on appelle ça le panelle. Il y a plusieurs façons de les cuisiner et de les manger mais ça n’est pas aussi sain et appétissant que ta recette. Ca donne envie en tout cas.

Répondre à Charlotte Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *