Fais comme l’oiseau

Aujourd’hui sur le blog,  c’est le natha yoga, les oiseaux et Eve-Anne! Eve-Anne, ma co-yogueuse-blogueuse (votreyoga.com) vous révèle 3 manières d’aborder la Colombe, l’Aigle et le Corbeau, façon natha yoga. 3 manières totalement neuves pour moi qui pratique le hatha! Une belle occasion de retrouver l’esprit du débutant, si important dans notre chère pratique… Fais comme


Tout d’abord, merci à Clémentine de m’accueillir sur son blog.

Je m’appelle Eve-Anne. Je suis professeur de natha yoga et auteure du blog “VotreYoga”, un blog que j’ai créé pour encourager la pratique du yoga à domicile. Je suis ravie de partager cet article avec vous sur “3heures 48 minutes”, un blog que je suis avec beaucoup d’attention et de plaisir.

Plusieurs fois, on m’avait déjà demandé : “ Pourquoi tu ne présentes pas une posture sur ton blog ? Tu parles beaucoup de  respiration mais pas souvent des postures.”

Et bien voilà chose faite. Je vous propose de découvrir quelques postures sous un angle un peu différent que ce que vous pouvez trouver habituellement sur le net, histoire de découvrir de nouvelles expériences.

Petit avertissement quand même avant de démarrer : Si vous vous lancez dans l’expérience des postures, soyez à l’écoute de votre corps, ne forcez pas. Le yoga est une expérience d’amour de soi, pas une compétition sportive. Si vous avez des problèmes de santé, demandez l’avis d’un médecin et/ou d’un professeur qualifié.
C’est parti !


LA COLOMBE

Si vous tapez “rajakapotasana” (mot un peu barbare qui signifie “la posture de l’oiseau royal” ou plus simplement “la colombe”) sur google, vous trouverez surtout ceci :

la colombe débutant   pour les débutants

 

 

 

ou ceci

la colombe avancéeen version avancée.

Dans ces versions, vous pouvez voir que le pied de la jambe pliée (ici le pied droit) se trouve devant la hanche gauche. Le bassin se dépose à côté du pied.

 

Voici une autre version que je vous propose d’essayer :

La différence de taille est que la fesse est ici posée SUR le talon. Cette version sollicite moins la  hanche

la colombe débutant version débutant : la main droite est posée sur la cuisse et la main gauche sur la main droite

 

 

la colombe avancé version avancée : attrapez le pied avec les deux mains. Attention : ça risque de chavirer Sourire

 

 

Dans cette version, j’ai compris qu’on ne peut pas déployer ses ailes tant qu’on n’a pas planté ses racines. Plus concrètement, tant que je ne pouvais pas stabiliser la base fermement sur le talon pour bien redresser le dos, je me plantais dès la première respiration.

Le truc important ici est de bien redresser la colonne vertébrale. Evitez de laissez le corps se pencher en avant ou de laisser le poids du corps aller trop vers les genoux.

Dans cette position, centrez-vous dans le chakra du coeur et respirez sur un rythme 1 temps d’inspiration / 2 temps d’expiration (c’est-à-dire que si vous comptez jusque 4 à l’inspiration par exemple, vous compterez jusque 8 à l’expiration). Si vous êtes un peu plus téméraire, essayez-vous aux rétention à poumons pleins. C’est du bonheur !

La colombe est très bonne pour fortifier la colonne vertébrale, tonifier les organes et stimuler le système endocrinien.


LE CORBEAU

Ensuite, voici notre ami “Maître corbeau”.

le corceausouvent connu sur son arbre perché,

 

 

 

le corbeau sur la têteil peut cependant aussi s’offrir une troisième branche.

 

 

 

 

 

Dans cette position sur la tête, vous pouvez essayer de placer la langue en tuyau. En sanskrit, on dit aussi “kakimudra”, le geste … du corbeau femelle. (Tiens, ça tombe bien).

kakimudraSur l’inspiration, sortez la langue et placez-la en tuyau et inspirez par le tuyau.

Sur l’expiration, rentrez la langue et expirez par le nez.

 

 

Le corbeau fait partie des postures inversées et, à ce titre, est très bonne pour la circulation sanguine et la régénération du corps. Elle favorise aussi un bon sommeil.


L’AIGLE

IMG_7281Si vous tapez “posture de l’aigle” sur google, voilà ce que vous trouverez.

 

 

 

 

Mais vous pouvez aussi décomposer cette posture en trois parties, ce qui vous oblige à la tenir dans le temps.

Ce n’est pas facile. Cela demande beaucoup de concentration, d’endurance et de volonté. Au début, vous pouvez vous casser la pipe, ou ne pas pouvoir assurer votre respiration, ou encore sentir “souffrir” votre jambe de soutien. Ce n’est pas bien grave. Il faut y aller étape par étape et laisser le temps faire son travail de maturation. Simplement, essayez, jouez avec la posture, observez et découvrez-vous à travers elle. Comme un enfant qui s’éclate en faisant des cumulés.

l'aigle 1
La première partie se fait les mains jointes.

 

 

 

 

l'aigle 2Enchaînez avec la deuxième partie, les bras tendus sur le côté.

 

 

 

l'aigle 3Puis, la troisième partie est la posture connue, avec les bras entrelacés.
Revenez ensuite dans la phase 2 puis à nouveau la phase 1 puis relâchez.

Faites quelques souffles dans chaque position. Cherchez à égaliser votre inspiration et votre expiration. Si vous êtes téméraire, vous pouvez essayer la respiration carrée (1 temps d’inspiration, 1 temps de rétention les poumons pleins, 1 temps d’expiration, 1 temps de rétention les poumons vides).

La posture de l’aigle apporte détente, concentration et confort corporel. Elle aide à la gestion du souffle et des émotions. Mais surtout, comme l’oiseau du même nom, elle a la réputation de développer la vision, dans le sens la capacité d’appréhender une situation ou un évènement dans sa vision globale, avec recul.


MIEUX GÉRER SES ÉMOTIONS

Sur le plan énergétique, ces trois postures aux noms d’oiseaux sont reliées au chakra du coeur. Comme par hasard, l’élément de ce chakra est l’air.On parle aussi des “vents du coeur” qui symbolisent toute notre agitation affective et émotionnelle. Nos amis volatiles ont donc la réputation de calmer ces “vents”, et aident à mieux gérer l’hyper émotivité et à nous libérer des attachements qui nous limitent ou qui nous rendent malheureux.
Je vous souhaite donc de prendre beaucoup de plaisir à faire comme l’oiseau, et qui sait peut-être … à aller plus haut …

Pour me retrouver sur  mon blog “VotreYoga”, c’est par ici.

Ma page  facebook, c’est par là.


LAISSEZ-MOI VOS IMPRESSIONS DANS LES COMMENTAIRES

A tout bientôt !

4 commentaires sur “Fais comme l’oiseau

  1. Bonsoir Eve-Anne merci pour ce super article très instructif!
    Et dorénavant, j’appellerais la colombe, colombe et plus pigeon, c’est plus joli! (à moins qu’il ne s’agisse d’une posture différente ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *