Je mange quoi avant/après une séance de yoga?

On se nourrit sur son tapis, mais parfois, le yoga, ça ouvre l’appétit. Tout va bien, un bon appétit est un symptôme de bonne santé chez les yogis. Voici une vingtaine d’idées de collations pré-yoga qui, je l’espère, vous apporteront à vous aussi énergie et enthousiasme, et de repas post-séance qui prolongeront les effets bénéfiques de votre pratique.

Le ventre creux


Avant de dérouler votre tapis …

Si vous êtes plutôt du matin, il est traditionnellement recommandé de pratiquer le yoga à jeun, après vous être délesté aux toilettes. Si vous déroulez votre tapis le soir, on conseille d’attendre au moins 3 heures après le dernier repas.

La sensation de ventre plein peut en effet être très inconfortable durant la séance de yoga: léthargie, sensation de lourdeur, reflux gastriques – voire régurgitations dans le pire des cas. Vous pliez, tordez, inversez votre corps et la gravité fait son oeuvre. Le chien tête en bas le ventre plein, plus jamais ça!

Si toutefois vous avez l’estomac dans les talons et craignez ne pas tenir 1h30 sur votre tapis sans ravitaillement, voici quelques idées personnellement testées pour vous mettre à table sans compromettre votre séance. Ces collations facilement digérées vous apporteront énergie et légèreté.


Manger avant le cours de yoga


2h avant le cours

  • Un yaourt de soja ou de coco, avec de la cannelle et des fruits séchés.

  • Un bol de porridge d’avoine au lait végétal.

  • Quelques crudités, des légumes et des patates douces cuits à la vapeur, à l’étouffée, en papillote.

  • Une soupe de légumes.

 

40 minutes avant le cours

  • Un fruit mûr et de saison : une poignée de fruits rouges, une pomme, quelques cubes de melon, une poire…

  • Un smoothie : des fruits, de l’eau, un mixer. Pour faciliter la digestion, privilégiez les associations de fruits appartenant à la catégorie: fruits doux, acides ou semi-acides.

  • Une poignée de fruits séchés réhydratés.

  • Quelques amandes (mises à tremper la veille, c’est encore mieux!).

20 minutes avant le cours

  • Un verre d’eau a température ambiante.

  • Une infusion ou un thé léger.

  • Une tasse de bouillon clair.


 Après avoir enroulé votre tapis …

On recommande généralement d’attendre un peu après la séance, le temps que le corps “digère” la séance de yoga – et oui, on se nourrit aussi sur son tapis! Selon le type de yoga que vous pratiquez, la durée de votre séance, votre esprit du jour (plutôt dynamique ou plutôt relaxant), votre constitution, l’heure et la saison, vous n’aurez certainement pas les mêmes envies/besoins. Les asanas que vous pratiquez peuvent également influencer votre repas post-yoga. Par exemple, si vous êtes un adepte du Sirsasana et que vous passez plusieurs minutes par jour la tête à l’envers, il est conseillé dans les textes yogiques traditionnels d’augmenter légèrement votre consommation de gras.

Voici quelques idées appréciées de collations ou repas post-yoga.


Après-001


20-30 minutes après le cours

  • De l’eau  pour vous hydrater et limiter le risque de courbatures.

  • Un thé du yogi, cette infusion aux 5 épices ayurvédiques.

  • Des fruits frais, mûrs et de saison.

  • Une poignée de fruits secs ou de fruits séchés réhydratés.

  • Une compote de pomme aux épices: cannelle, vanille, noix de muscade, gingembre…

40-60 minutes après le cours

  • Un bol de porridge avec des fruits séchés, des graines de chanvre ou du Philobio® pour faire le plein d’oméga-3, les meilleurs alliés d’un corps souple.

  • Un bol de kitchari, le plat du yogi. La recette, c’est par ici! 

  • Un bol du Bouddha à composer selon vos envies. Voici l’équation: 1 tiers de protéines végétales + 1 tiers de verdure crue + 1 tiers de légumes doucement cuits (vapeur, étouffée…) + assaisonnement et aromates = un bol du Bouddha.

  • Une soupe complète : courge et lentilles corail, minestrone,…

  • Du pain complet au levain (plein de zinc, un oligo-élément important chez les sportifs) avec du houmous, ou de l’avocat (riche en protéoglycanes, pour une bonne souplesse articulaire, parait-il) ou encore du fromage frais vegan, et une salade verte.

  • Un repas type macrobiotique: une soupe miso, un bol de sarrasin grillé, des nituké, des algues, le tout parsemé de graines de sésame, riches en calcium et considérées comme un tonique musculaire en Ayurveda.

Et surtout… Des aliments qui vous sont savoureux! Le terme “rasa” en Ayurveda renvoie à la saveur d’un aliment, ce processus d’alchimie qui se crée quand on porte un aliment à sa bouche. Au-delà de la richesse en protéines ou en vitamines, le “rasa” est en Ayurveda le garant de la teneur nutritionnelle d’un aliment.

Bon yog’appétit!La peau du ventre bien tendue

15 commentaires sur “Je mange quoi avant/après une séance de yoga?

  1. Super bons conseils ! Merci Clem ! En effet, c’est que du bon sens, mais faut-il se rappeler de toutes ses idées au lieu de se rabattre toujours sur les trucs qu’on connait par coeur..Je découvre grâce à toi le kitchari et le Bol de Bouddha qui ont l’air trop trop bons et faciles à intégrer ma routine ! A tester d’urgence ! Merci :)

  2. Merci pour ces conseils, quand j’ai commencé le yoga je me suis posée beaucoup de questions sur quoi manger avant : je vais à un cours du soir, assez tard. Si je mange avant j’ai mal au ventre pendant la pratique, si je mange après ça fait long et j’ai faim. J’avais eu beaucoup de mal à l’époque à trouver des solutions sur internet, mon prof m’avait conseillé de manger légèrement sans vraiment me donner d’exemple. Du coup je me suis débrouillée, je mange souvent une compote, des fruits frais ou secs, à la rigueur une tartine de fromage si vraiment j’ai trop faim. Je vois que je ne me trompe pas tellement!
    Par contre pour l’après, je fais un repas habituel, maintenant je vais peut-être essayer de faire un peu plus léger…

    1. Oui, pas toujours évident d’associer ses repas et sa séance de yoga! Le matin je pratique souvent à jeun, mais le soir, après une journée de travail et un petit creux dans l’estomac, c’est un peu plus délicat. Et d’autant plus pour un cours tard le soir, de prévoir un repas post-séance, nourrissant mais pas trop lourd pour ne pas compromettre la nuit de sommeil… J’ai testé pas mal de repas et voici la vingtaine d’idées que j’ai retenues :-) J’espère que tu trouveras ton bonheur!

  3. De bonnes questions que tu nous poses là Clem! Moi qui pratique essentiellement le matin, alors que je me réveille systématiquement avec une bonne fringale (non franchement, disons une bonne grosse dalle) c’est un vrai dilemme. En tant que Vata, j’ai souvent faim et besoin de me nourrir en petite quantité mais régulièrement. Du coup il m’est quasiment impossible de commencer une séance de yoga sans un petit truc dans le bidon. J’opte généralement pour une eau tiède au citron et des fruits secs. Même quelques minutes avant le début de la séance. Et ça me réussit plutôt bien. Sans ça, je pense que je m’écroulerai sur mon tapis! :) bises

    1. Hello Émilie! Moi c’est plutôt le contraire: pas faim le matin en me levant (je suis en forme pour une petite séance de yoga!) mais pour une séance le soir, là c’est autre chose :-) Je retiens les fruits secs! Bisous à toi!

  4. Salut Clémentine,
    J’ai une petite question pratique… Je vais commencer mes cours de yoga la semaine prochaine et ils sont de 18h10 à 19h10 et de 18h30 à 19h30. Avec mon temps de trajet, je ne rentrerai pas chez moi avant au mieux 20h30/21h.
    Que me conseilles-tu de faire pour le diner? Je sais qu’il vaut mieux manger 3/4 heures avant d’aller se coucher mais clairement là ce ne sera pas possible vu que j’essaie de me coucher vers 23h au plus tard… Est-ce qu’il vaut mieux que je privilégie certains aliments afin de non seulement bien récupérer de ma séance mais aussi bien dormir?
    Un grand merci d’avance!

    1. Hello Julie-Anne,
      Bonne question :-) ! Je dirais que ça dépend de tes habitudes alimentaires concernant le diner, du type de yoga que tu pratiques (très dynamique? plutôt reposant?) ainsi que de ta faim post-séance. Quels sont les aliments qui te satisferaient sans t’empêcher de trouver le sommeil?
      Moi, j’opterai pour un plein de légumes cuisson douce (avec pourquoi pas un filet d’huile d’olive), et peut-être un petit bol de riz ou de quinoa, ou des patates douces…
      Bonne journée à toi!

  5. Intéressant ton article ! J’avais effectivement lu dans le « Van lysbeth » qu’il faut pratiquer le yoga ventre vide… et idéalement « purgé » (intestin et vessie).
    Je n’arrive pas du tout à m’y tenir !!! Pour moi c’est impossible. Et je ne fais rien comme il faut…
    Impossible de faire du yoga à jeun pour moi, j’ai des vertiges. Alors je prends un petit déjeuner léger (une seule tartine) et je fais une séance entre le petit-déjeuner et la douche avant de partir au boulot.
    En semaine, parfois je vais à des cours le midi. Là aussi, je ne tiens pas le ventre vide… Alors je mange un plat chaud léger vite-fait avant la séance (pas d’entrée ni dessert), le trajet à pied permet de digérer un peu.
    Le soir attendre 2/3 h après la séance ? … je dors souvent déjà…
    Et le week-end les cours sont à 10h30. Et je retrouve ma famille au resto juste après une bonne séance. Quel plaisir de se retrouver en terrasse au soleil après une bonne séance de yoga, et de déguster un bon plat… ! :-) je n’arriverais pas à attendre les 2h >> Le yoga ça creuse ! Je suis mince mais j’ai souvent faim, je « brûle », et j’ai besoin de manger à heure régulière… Bref j’ai renoncé au yoga à jeun (ça doit être faisable pour les moines?), ça ne me va pas du tout = je fais comme je peux pour caser le yoga entre le boulot, la vie de famille etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *